home media

Comment créer votre propre page linkedIn

Nous allons étudier LinkedIn, créer un compte et voir comment établir le contact avec des personnes intéres-santes.
Quelle que soit votre situation professionnelle (étudiant, chef d’entreprise, commercial, entrepreneur, chercheur, salarié…), je vous conseille d’ouvrir un compte LinkedIn et d’y travailler régulièrement, en fonction de vos objectifs tous les 2 à 3 jours au minimum voire tous les jours si possible.La création du compte est très simple et rapide.

Une fois que vous l’avez fait, pensez à rajouter une photo de profil souriante et avenante.

Le travail le plus lourd à réaliser est l’implémentation de votre expérience professionnelle et de vos formations. Faites-le dès maintenant, cela prendra un peu de temps mais c’est important puisque vous trouverez ainsi des contacts. Cela permettra aussi aux autres de vous repérer plus facilement. Il est également important de noter vos expériences de béné-volat, les réalisations et récompenses obtenues.

Enfin, notez votre adresse email afin de favoriser la prise de contact et l’adresse de votre site internet.Maintenant nous allons vous rapprocher des contacts utiles. Tout d’abord, sachez qu’en fonction de vos besoins, nous n’allons pas récupérer les mêmes profils.

Par exemple si vous cherchez un emploi, il faudra vous rapprocher des DRH, des chargés de recrutement et des diri-geants de TPE et PME. Si vous avez besoin de vendre votre solution, il faudra plutôt vous tourner vers des journalistes, des experts et les professionnels ayant besoin de votre pro-duit (informaticiens, commerciaux, dirigeants, fleuristes…).

Le plus difficile est de commencer. Finalement, comme pour Facebook, commencez par rechercher les gens que vous connaissez.

Ensuite, LinkedIn suggèrera des contacts en allant dans votre messagerie. Cette procédure est assez intrusive, je n’y suis pas particulièrement favorable.

Rendez-vous plutôt dans la barre de recherche et tapez le nom du contact que vous connaissez. Vous n’aurez plus qu’à sélectionner la personne et lui demander une connexion.

Utilisez cette procédure avec un maximum de monde. Vous pouvez aussi effectuer des recherches par entre-prise afin de vous connecter aux salariés de l’entreprise sélectionnée.

Une fois que c’est fait, allez dans l’onglet Réseau et connectez-vous aux suggestions de LinkedIn.

En réalité, ce travail de recherche est particulièrement chronophage. Obtenir un réseau LinkedIn vous prendra beaucoup de temps. À raison d’une heure par jour, vous en aurez fait un tour conséquent au bout de quelques semaines.

Les personnes que vous connaissez ont probablement intégré des compétences à leur profil. Vous pouvez les re-commander, cela leur sera profitable et ils feront de même avec vos compétences (ça apportera une preuve de vos com-pétences à votre réseau).

Pensez également à vous connecter aux entreprises lo-cales, leurs dirigeants constituent un réseau important, ils se connaissent et se rencontrent. Vous pouvez d’ailleurs re-layer divers événements locaux dans ce sens. Je vous invite à suivre la chambre de commerce et d’industrie, la chambre des métiers et de l’artisanat et les différents syndicats patro-naux départementaux. Vous pouvez aussi vous connecter aux responsables de ces chambres et syndicats.

Enfin, il est intéressant de vous rapprocher de la presse (lo-cale, nationale, technique…). Elle peut aussi vous apporter des publications intéressantes mais surtout des contacts.

Mais ce n’est pas encore terminé. Votre réseau se construit, il faut l’alimenter. Comme pour Facebook, vous devez aimer, commenter et partager les messages intéressants et rédiger vos propres publications. Là encore, vous étendrez votre pré-sence et vous vous ferez connaître.

Ne faites pas trop d’autopromotion, vos contacts ne s’en-gageront pas sur vos publications. Au début, je vous conseille plutôt de faire de la curation sur votre secteur et surtout de ré-pondre aux commentaires et messages de vos relations. Cela vous permettra de vous connecter ensuite aux personnes qui vous répondent et qui partagent vos opinions.

Bien entendu LinkedIn sera mieux exploité si vous rencon-trez régulièrement vos contacts lors d’événements comme les salons, soirées d’entrepreneurs, conférences, meetings…

Vous avez une messagerie sur LinkedIn, pensez à l’utiliser mais sans trop forcer (on reçoit trop souvent des messages in-sistants). Là, vous atteignez directement vos contacts et c’est moins intrusif qu’un emailing. Le taux de retour est d’ailleurs supérieur à celui d’un emailing.

Attention aussi aux adresses email que vous récupérez di-rectement sur le profil de vos contacts. Le RGPD ne permet plus d’effectuer des envois en nombre non ciblés à tous vos contacts. Vous pouvez tout de même adresser un message mais en rappelant comment vous avez récupéré l’email et en donnant la possibilité à votre contact de ne plus recevoir de message de votre part. Vous prenez un risque à envoyer des messages en nombre plus ou moins ciblés, je vous déconseille de le faire. Sur LinkedIn et sur tous les canaux de communica-tion, il faut être qualitatif.

Dans quelques semaines vous aurez un réseau conséquent, pensez à publier régulièrement de vos nouvelles (participation à un événement, sortie d’un produit, information intéressante pour votre secteur, bonne nouvelle locale, partage de publi-cation de votre réseau…). Là encore, il faut une ligne édito-riale afin d’éviter de publier tout et n’importe quoi, ce qui ferait fuir vos contacts. Votre objectif est de vous faire connaître et de vendre votre solution (ou vous-même), vos publications.

doivent rester en lien avec votre objectif et celui de votre cible (vos contacts). Enfin, comme pour tous les réseaux sociaux, il y a des heures et des jours adéquats pour publier. Il faut les trouver mais méfiez-vous de ce qu’on trouve sur les médias.

Par exemple, sur LinkedIn, les personnes seraient plus dis-ponibles en semaine avant 9 heures. C’est vrai pour la majorité des utilisateurs, soit plusieurs millions de personnes. Mais est-ce vraiment le cas de votre cible à vous ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *