La ligne éditoriale vous permet de conforter votre communication.

On a vu tout au long des pages précédentes les princi-pales pratiques à utiliser régulièrement. Rappelez-vous que votre page sociale est l’image que vous donnez aux consom-mateurs. Elle doit être irréprochable, certes, mais aussi être cohérente et utile.

Ligne éditoriale

La ligne éditoriale permet de conforter votre communi-cation. Elle vous dicte quoi dire, à qui et quand. Il est donc important de la rédiger, de la mettre en place et de s’y tenir. Voyez-la comme une aide plutôt que comme une contrainte. Pensez aussi à la mettre à jour quand il le faut (ne soyez pas rigide en conservant une ligne éditoriale qui deviendrait obsolète à cause d’un changement de cible par exemple).

Communication régulière

Il n’y a rien de pire, selon moi, que de chercher des infor-mations sur une entreprise dans les réseaux sociaux et de tomber sur des pages vides ou rarement mises à jour. Cela manque de professionnalisme et donne une mauvaise image de communicant. Il est donc important de publier régulière-ment du contenu sur vos pages. La fréquence de publication est définie dans la ligne éditoriale et il faut tenir le rythme. Rappelez-vous également que les algorithmes des réseaux sociaux favorisent les comptes qui communiquent régulière-ment et obtiennent de l’engagement.

Réponse apportée à tous

Là encore, on l’a vu en amont mais il est important de le rappeler. Chaque personne qui s’engage en partageant, en commentant vos publications ou en déposant un avis doit être récompensée. La réponse que vous donnerez est d’ail-leurs une forme de fidélisation parce qu’elle va engager da-vantage vos fans et surtout permettre aux visiteurs qui lisent ces publications de remarquer que vous êtes proche de vos clients et prospects.Les utilisateurs aiment se sentir proche des marques et ils ont besoin de preuves.

Les réponses que vous donnez, même un simple J’aime ou Like est une preuve suffisante pour donner une bonne image de vous.
Quid des commentaires et avis négatifs ? 
Il faut répondre. Déjà parce que le mécontent a le droit de l’être. Que son commentaire soit justifié ou non, il faut lui apporter une réponse argumentée. Ensuite, parce que cette réponse sera lue par bon nombre de vos prospects et qu’elle peut les conforter dans leur choix de faire appel à vous. Entreprise, vous avez le droit d’être imparfaite, il faut juste le reconnaître et prouver que vous cherchez des solu-tions. Vous apportez ainsi une preuve de votre bonne foi et de votre professionnalisme. Quel que soit le commentaire ou l’avis négatif, une bonne réponse peut complètement l’annihiler.

Lorsque le commentaire est injustifié, je vous conseille de répondre que vous faites tout pour solutionner le problème, tout en restant aimable et proposer à l’utilisateur de vous contacter par messagerie privée. Ainsi, les lecteurs verront que vous apportez une réponse, c’est tout ce qui compte. Ils n’ont pas besoin de savoir que le commentaire était justifié ou non. Seule une réponse objective sera utile à votre image.

Variation des publications

Varier les contenus évite aux utilisateurs de se lasser. Cela dynamise également votre page (et donc votre image).Pour le faire, on peut déjà alterner les supports, c’est-à-dire utiliser des textes, photos, vidéos, directs… mais on peut aussi diversifier son contenu : enquêtes, articles, cu-ration, informations pratiques, conseils, infographies, jeux, interview, podcasts…Si vous vous rendez compte qu’un type de contenu ob-tient toujours peu d’engagement, n’hésitez pas à ne plus l’utiliser. C’est pour ça qu’il est important de vérifier toujours ses statistiques régulièrement.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *